BTS Métiers de la Mode Vêtements

Modalités

Contrat d’apprentissage de deux ans, formation du 1er septembre de la première année au 31 août de la deuxième année. Date du début de contrat aménageable

Niveau de recrutement

  • Jeunes de moins de 26 ans.
  • Titulaires d’un bac professionnel des métiers du textile et de l’habillement ou d’un bac général.

Fréquence de l’alternance

En moyenne alternance de 3 à 4 semaines en entreprise et 2 semaines au CFA.

Objectif de la formation :

Permettre aux jeunes de se former aux techniques nécessaires en vue de réaliser :

  • L’analyse du produit,
  • L’élaboration d’un patronnage,
  • La gradation,
  • Le montage d’un modèle,
  • La réalisation du dossier technique (dessin et gamme de fabrication),
  • Le contrôle Qualité et le contrôle dimensionnel.

Le contrat d’apprentissage

Toute entreprise du secteur privé ou association peut embaucher un apprenti si l’employeur déclare prendre les mesures nécessaires à l’organisation de l’apprentissage. À ce titre, l’employeur doit notamment garantir que l’équipement de l’entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques du maître d’apprentissage sont de nature à permettre une formation satisfaisante.

Le temps de travail de l’apprenti est identique à celui des autres salariés. L’employeur doit permettre à l’apprenti de suivre les cours théoriques professionnels. Ce temps est compris dans le temps de travail effectif et rémunéré comme tel.

Les employeurs d’apprentis peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides financières :

  • Une exonération de cotisations sociales. Celle-ci peut être totale ou partielle selon la taille de l’entreprise ou la qualité d’artisan.
  • Une prime à l’apprentissage d’au moins 1000 euros pour les employeurs de moins de 11 salariés. Cette prime est versée chaque année par la région jusqu’à l’obtention du diplôme préparé par l’apprenti.
  • Une aide au recrutement d’au moins 1000 euros pour tous les employeurs de moins de 250 salariés qui recrutent un premier apprenti ou un apprenti supplémentaire, versée par la région l’année de la signature du contrat.
  • Une aide TPE Jeunes apprentis pour les entreprises de moins de 11 salariés qui recrute un jeune apprenti de moins de 18 ans.
  • Des aides supplémentaires en cas d’embauche d’un travailleur handicapé : consulter le site de l’Agefiph.
  • Un crédit d’impôt de 1 600 euros pour l’accueil d’un apprenti jusqu’à bac + 2. Le montant du crédit d’impôt est porté à 2 200 euros pour certains publics, notamment les apprentis handicapés.
  • Des déductions fiscales de la taxe d’apprentissage (bonus alternants, frais de stage, dons en nature).

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail, il est donc rémunéré. La rémunération varie selon l’âge et le diplôme déjà acquis.

1ère année2ème année3ème année
AgeRègle GénéraleAccord SpécifiqueRègle GénéraleAccord SpécifiqueRègle GénéraleAccord Spécifique
Moins de 18 ans25% *30% **37% *40% **53% *55% **
18 – 20 ans41% *45% **49% *55% **65% *70% **
21 ans et plus53% *55% **61% *65% **78% *80% **

(*) % du SMIC ou du salaire minimum conventionnel (SMC) dans la branche professionnelle correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable. (**) Sociétés relevant de la branche textile. (1) Les montants des rémunérations sont majorés entre deux tranches d’âge, à compter du premier jour du mois suivant le jour où l’apprenti atteint 18 ou 21 ans. (art. D. 6222-34).

En savoir+

Mathilde S

J’ai choisi Créatech pour sa pédagogie et les 100% de réussite au BTS.

Mathilde S

BTS Métiers de la Mode et Vêtements 2ème année

Nicole V

Créatech m’a été conseillé pour sa taille humaine et la qualité du suivi.

Nicole V

BTS Métiers de la Mode et Vêtements 1ère année