Formation en Alternance

Depuis 30 ans, Créatech propose aux étudiants et aux entreprises une offre de formation en alternance couvrant l’ensemble des métiers de la Mode : création, conception, bureau d’études, qualité mais aussi web et marketing. Créatech a développé une pédagogie adaptée à l’alternance avec des plateformes techniques et technologiques modernes pour garantir les meilleurs outils de réussite professionnelle. En tant qu’UFA du CFA Textile Régional, Créatech est habilité à former et préparer les étudiants au diplôme national du BTS Métiers de la Mode Vêtements. Les licences professionnelles métiers de la Mode sont des parcours Universitaires dispensés en partenariat avec l’Université de la Mode – Université Lumière Lyon 2.

La formation gagnante !

L’équipe Créatech s’engage personnellement et professionnellement aux côtés des tuteurs, des alternants et des entreprises pour construire les compétences de demain. Notre valeur ajoutée réside dans une juste analyse des besoins d’accompagnement des candidats à l’alternance et la mise en œuvre d’actions pédagogiques efficaces. Nos actions quotidiennes reposent sur l’écoute, l’accompagnement et la disponibilité.

%

Taux de recommandation par les étudiants

%

Un emploi à la sortie de l’école

%

Emploi en CDI.

Ils en parlent

Blandine G

J’ai choisi Créatech pour poursuivre mes études afin de devenir assistante Chef de Produit ou responsable de collection.

Blandine G

1ère année Titre Professionnel Chef de Produit Mode et Textile

Manon L

Tous les enseignants sont des professionnels qui connaissent les réalités de la vie en entreprise. La formation permet d’allier leurs compétences techniques à la formation au Marketing.

Manon L

2ème année Titre Professionnel Chef de Produit Mode et Textile

Samuel B

Mon choix c’était Créatech ou rien, c’est l’école où je peux m’épanouir personnellement et professionnellement.

Samuel B

Licence professionnelle Métiers de la Mode – Styliste E-Mode

Marie B

Dans la promotion, nous sommes toutes de villes très différentes mais nous sommes suivies, soutenues, encadrées par les professeurs.

Marie B

Licence professionnelle Métiers de la Mode – Styliste E-Mode

Hélène S

Créatech, c’est un déjà pied dans l’entreprise. La licence en alternance permet de prendre confiance de confirmer ou infirmer des souhaits pour un futur travail.

Hélène S

Licence professionnelle Métiers de la Mode - Styliste Coloriste Infographiste

Louise B

La licence en alternance m’a permis de prendre confiance, entourée d’une équipe professionnelle avec une réelle collaboration entre élève et professeur.

Louise B

Licence professionnelle Métiers de la Mode Modélisme industriel

Flora S

Le plus de la formation, c’est que nous sommes considérés comme des professionnels.

Flora S

BTS Métiers de la Mode pour les titulaires du BTS Design de Mode

Mathilde S

J’ai choisi Créatech pour sa pédagogie et les 100% de réussite au BTS.

Mathilde S

BTS Métiers de la Mode et Vêtements 2ème année

Nicole V

Créatech m’a été conseillé pour sa taille humaine et la qualité du suivi.

Nicole V

BTS Métiers de la Mode et Vêtements 1ère année

Le Petit Baigneur

La valorisation des compétences professionnelles et la transmission des savoir-faire sont essentielles pour nos entreprises.

Evelyne Chevignon

Le Petit Baigneur

Le contrat d’apprentissage pour le BTS Métiers de la Mode Vêtement

Toute entreprise du secteur privé ou association peut embaucher un apprenti si l’employeur déclare prendre les mesures nécessaires à l’organisation de l’apprentissage. À ce titre, l’employeur doit notamment garantir que l’équipement de l’entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques du maître d’apprentissage sont de nature à permettre une formation satisfaisante.

Le temps de travail de l’apprenti est identique à celui des autres salariés. L’employeur doit permettre à l’apprenti de suivre les cours théoriques professionnels. Ce temps est compris dans le temps de travail effectif et rémunéré comme tel.

Les employeurs d’apprentis peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides financières :

  • Une exonération de cotisations sociales. Celle-ci peut être totale ou partielle selon la taille de l’entreprise ou la qualité d’artisan.
  • Une prime à l’apprentissage d’au moins 1000 euros pour les employeurs de moins de 11 salariés. Cette prime est versée chaque année par la région jusqu’à l’obtention du diplôme préparé par l’apprenti.
  • Une aide au recrutement d’au moins 1000 euros pour tous les employeurs de moins de 250 salariés qui recrutent un premier apprenti ou un apprenti supplémentaire, versée par la région l’année de la signature du contrat.
  • Une aide TPE Jeunes apprentis pour les entreprises de moins de 11 salariés qui recrute un jeune apprenti de moins de 18 ans.
  • Des aides supplémentaires en cas d’embauche d’un travailleur handicapé : consulter le site de l’Agefiph.
  • Un crédit d’impôt de 1 600 euros pour l’accueil d’un apprenti jusqu’à bac + 2. Le montant du crédit d’impôt est porté à 2 200 euros pour certains publics, notamment les apprentis handicapés.
  • Des déductions fiscales de la taxe d’apprentissage (bonus alternants, frais de stage, dons en nature).

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail, il est donc rémunéré. La rémunération varie selon l’âge et le diplôme déjà acquis.

1ère année2ème année3ème année
AgeRègle GénéraleAccord SpécifiqueRègle GénéraleAccord SpécifiqueRègle GénéraleAccord Spécifique
Moins de 18 ans25% *30% **37% *40% **53% *55% **
18 – 20 ans41% *45% **49% *55% **65% *70% **
21 ans et plus53% *55% **61% *65% **78% *80% **

(*) % du SMIC ou du salaire minimum conventionnel (SMC) dans la branche professionnelle correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable. (**) Sociétés relevant de la branche textile. (1) Les montants des rémunérations sont majorés entre deux tranches d’âge, à compter du premier jour du mois suivant le jour où l’apprenti atteint 18 ou 21 ans. (art. D. 6222-34).

En savoir+

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est la stratégie gagnante pour les licences professionnelles et le titre Chef de produit Mode & Textile. Les programmes sont construits par et pour les entreprises.

Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue, peut proposer un contrat de professionnalisation. Il peut être conclu dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI. Le titulaire d’un contrat de professionnalisation est un salarié à part entière.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail, il est donc rémunéré. La rémunération varie selon l’âge et le diplôme déjà acquis.

  • Moins de 21 ans avec une qualification au moins égale au bac professionnel ou un titre équivalent : 65 % du Smic ou du Smc.
  • 21 ans et plus avec une qualification au moins égale au bac professionnel ou un titre équivalent : 80 % du Smic ou du Smc.
  • 26 ans et plus : le Smic ou Smc.

En savoir+